914
Lectures Watched
Since January 1, 2014
Hundreds of free, self-paced university courses available:
my recommendations here
Peruse my collection of 275
influential people of the past.
View My Class Notes via:
Receive My Class Notes via E-Mail:

VIEW ARCHIVE


Contact Me via E-Mail:
edward [at] tanguay.info
Notes on video lecture:
Comment devient-on vertueux
Choose from these words to fill the blanks below:
gagne, humain, bienveillant, accomplie, vivre, être, élite, habitude, agit, entraîner, mourir, modèle, but, demander, petite, ensemble, devenir, mieux, perfectionniste, entourage, vie, naturel, amis, genre
pour Aristote, l'éthique concernait l'                 des personnes
pas simplement une petite                         
mais l'ensemble des personnes
comment est-ce qu'on peut                un homme ou une femme de bien
il faut d'abord se                 
quel genre de personne nous voulons                     
quel genre de personne nous voulons devenir
se poser la question du but de notre       
quel sera pour nous une vie réussie
si on ne se pose jamais la question de notre désir alors
on ne pourra pas devenir quelqu'un de bien
en disant voilà imaginez que vous allez              demain
est-ce que votre vie est                   
en général on répondra que non
qu'on aimerait bien faire l'une ou l'autre chose
si tu veux devenir quelqu'un de ce           -là
entoure toi de personnes qui ressemblent à ton       
choisis tes         , ce que mon entourage est me façonne
une fois que j'ai choisi mon                   
alors je dois les prendre comme                           
écouter qui sont ces gens prudents qui me guident
essayer de devenir peu à peu comme eux
pour devenir comme eux, il suffit que je change une              chose dans ma manière de vivre
la manière dont je vais me lever le matin
la manière dont je vais réagir
parce que je sais que naturellement je suis impulsif ou colérique ou au contraire trop                         
essayer de corriger par une petite chose ma manière d'être
cette petite chose ensuite va                                d'autres choses
nécessairement j'irai de bien en           
la méthode que propose Aristote est une méthode pratique, concrète
une méthode                               
c'est-à-dire que l'éthique se            d'abord au coeur de la personne dans sa manière de vivre concrète
peu à peu dit-il, par l'entraînement, par l'exercice, par l'                , toute ma personne va se trouver transformée
finalement je deviendrai quelqu'un de bien, comme si c'était               , même si en réalité tout cela a été construit
il s'         d'une éthique
pratique
concrète
de l'action où la manière de           
et permettre à chacun de se réaliser comme              tel qu'il est

Flashcards:

constraints
contraintes
we cannot become a good person
on ne pourra pas devenir quelqu'un de bien
that is to say
qui est de se dire
that my environment shapes me
ce que mon entourage est me façonne
based to the friends I make
selon les amis que je prends
Once I choose the people around me
Une fois que j'ai choisi mon entourage
This little things will lead to other things
Cette petite chose ensuite va entraîner d'autres choses
And I'll necessarily be much better
Et nécessairement j'irai de bien en mieux
ethics first wins the heart of the person
l'éthique se gagne d'abord au coeur de la personne

Enhanced Transcription:

Nous avons vu comment, pour Aristote, l'éthique concernait l'ensemble des personnes, pas simplement une petite élite, mais l'ensemble des personnes.

La question, maintenant, est de savoir comment est-ce que, si on écoute ce que nous propose Aristote, comment est-ce qu'on peut devenir un homme ou une femme de bien?

Pour Aristote la méthode est assez simple, il faut d'abord se demander quel genre de personne nous voulons être?

Quel genre de personne nous voulons devenir?

Se poser la question du but de notre vie, quel sera pour nous une vie réussie?

Nous vivons dans un monde où on a l'impression qu'il y a beaucoup de contraintes (constraints) autour de nous.

Mais si on ne se pose jamais la question de notre désir alors, on ne pourra pas devenir quelqu'un de bien (we cannot become a good person).

Les anciens avaient l'habitude de proposer un exercice un peu cruel, en disant voilà imaginez que vous allez mourir demain, est-ce que votre vie est accomplie?

En général, eh bien, on répondra que non.

Qu'on aimerait bien faire l'une ou l'autre chose, réaliser l'une ou l'autre chose.

Eh bien cela, pour les anciens, libère quelque chose du désir (releases something of desire?).

Quel genre de personne est-ce que j'ai envie de devenir?

À partir de là, Aristote propose de faire quelque chose d'aussi banal (something as mundane), qui est de se dire (that is to say), eh bien si tu veux devenir quelqu'un de ce genre-là, entoure toi de personnes qui ressemblent à ton but.

Choisis tes amis, ce que mon entourage est me façonne (that my environment shapes me), selon les amis que je prends (based to the friends I make), je deviendrai quelqu'un de différent.

Une fois que j'ai choisi mon entourage (Once I choose the people around me), une fois que j'ai choisi le but de mon action, alors je dois les prendre comme modèle (then I have to take them as a model), écouter qui sont ces gens prudents qui me guident.

Essayer de devenir peu à peu comme eux mais pour devenir comme eux, il suffit, dit Aristote, que je change une petite chose dans ma manière de vivre.

Peut-être la manière dont je vais me lever le matin, peut-être la manière dont je vais réagir, parce que je sais que naturellement je suis impulsif ou colérique ou au contraire trop bienveillant.

Et essayer de corriger par une petite chose ma manière d'être.

Cette petite chose ensuite va entraîner d'autres choses (This little things will lead to other things).

Et nécessairement j'irai de bien en mieux (And I'll necessarily be much better).

La méthode, donc, que propose Aristote est une méthode pratique, concrète.

C'est aussi une méthode perfectionniste. c'est-à-dire que l'éthique se gagne d'abord au coeur de la personne (ethics first wins the heart of the person), dans sa manière de vivre concrète par des gestes simples et peu à peu dit-il, par l'entraînement (by the drive), par l'exercice, par l'habitude, toute ma personne va se trouver transformée et finalement je deviendrai quelqu'un de bien, comme si c'était naturel, même si en réalité tout cela a été construit.

On le voit donc pour Aristote, il s'agit, pour l'éthique d'une éthique pratique, d'une éthique concrète, d'une éthique de l'action où la manière de vivre, sa manière de vivre va pouvoir ensuite par contamination (par contamination?) transformer l'ensemble de la société et permettre à chacun de se réaliser comme humain tel qu'il est.

Aristote dans son contexte
Qu'est-ce que le bien?
Aristote: La vertu et la prudence
Les vertus et l'éducation
Comment devient-on vertueux
La postérité d'Aristote
Aristote et le pluralisme
Une éthique des vertus pour les modernes
Le perfectionnisme
Le souci de soi
Friedrich Nietzsche et la volonté de puissance
Les vertus de Zarathoustra
Alasdair MacIntyre: Se réapproprier l'éthique des vertus
Alasdair MacIntyre: Se réapproprier l'éthique des vertus
André Comte-Sponville: amour et amitié
Kant: la Critique de la raison pure
Le fait de la raison
L'impératif hypothétique, assertorique et catégorique
Agir moralement: Quelques exemples kantiens
L'enthousiasme au respect de la loi
Le mal radical et la voie étroite de l'éthique
Filiation kantienne
La critique de la conscience
L’éthique du discours de Habermas et Apel
L'éthique de la responsabilité de Hans Jonas
La question éthique comme d'une révolte devant l'injustice
La théorie de la justice de John Rawls